Accompagner la mise en accessibilité des établissements recevant du public, de la voirie

Améliorer l’accessibilité pour favoriser l’autonomie des personnes déficientes visuelles nécessite non seulement de connaitre le cadre réglementaire mais également de pouvoir inscrire son action dans la démarche projet proposée par l’équipe de maitrise d’œuvre.

Dates
6 et 7 mai 2021
Durée
2 jours de 7 heures en présentiel
Lieu
Siège de la Fédération des Aveugles de France (Paris)
Coût
600 € net de taxes par participant
Modalités pédagogiques
Formation en présentiel Intra-établissement
Nombre de participants
12 participants maximum
Date limite d’inscription
15 avril 2021

Détails

Prérequis

Aucun

Objectifs
  • Comprendre le cadre réglementaire relatif à l’accessibilité.
  • Établir des liens entre les difficultés d’usage et les normes réglementaires.
  • S’approprier les différentes phases d’un projet de réhabilitation et de construction neuve.
  • Connaître les matériels et les produits utiles recommandés pour la mise en accessibilité et l’autonomie des personnes déficientes visuelles.
Public

Instructeurs de locomotion, éducateurs ou rééducateurs.

Intervenants

Instructeurs de locomotion, professionnels du bâtiments, experts en accessibilité.

Méthodes pédagogiques

Exposés théoriques, analyse de situations concrètes, présentation de projet.

Contenu

Jour 1 : le cadre réglementaire

  • Cadre réglementaire général relatif à l’accessibilité : de la loi de 1975 à l’échéance des Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad ’AP).
  • La réhabilitation (mise aux normes) : les bâtiments, la voirie, les transports.
  • La construction neuve : Les bâtiments.
  • Points de vigilance pour les personnes déficientes visuelles.

Les obstacles, l’abaque de détection, les traversées piétonnes, les bandes d’éveil de vigilance, les bandes de guidage. Cheminement extérieur : signalisation, circulations verticales et horizontales, contraste, signalétique.

Jour 2 : agir comme conseil en accessibilité

  • Les différentes phases d’un projet de réhabilitation et de construction neuve : suivre et accompagner un projet de réhabilitation, la relation au maitre d’ouvrage, la relation au maitre d’œuvre.
  • Les formalités obligatoires en matière d’accessibilité : ACAM – demande d’autorisation de travaux, déclaration préalable, permis de construire, attestation de travaux et attestation de conformité, attestation d’ouverture, Registre Public d’Accessibilité.
  • Commission communale d’accessibilité (CCA) et Commission Consultative Départementale de Sécurité et d’Accessibilité.
Modalités d’évaluation

Quiz et exercices pratiques pendant la formation.