Accueillir une personne âgée déficiente visuelle en EHPAD

Les EHPAD accueillent aujourd’hui un public en grande perte d’autonomie. Parmi les motifs d’entrée en institution, la perte sensorielle, dont la déficience visuelle fait partie, est bien souvent perçue comme une problématique secondaire.
À ce titre, elle est souvent mal connue des professionnels. Pourtant, cela peut avoir un retentissement direct sur l’autonomie quotidienne des résidents.

Dates
    Sur demande
Durée
    2 jours
Lieu
    Formation sur site
Coût
    Session Intra : Sur devis
Nombre de participants
    12 participants maximum
    Modalités pédagogiques
      Formation en présentiel Intra-établissement

      Détails

      Prérequis
      • Travailler en EHPAD.

      Objectifs
      • Identifier les différentes pathologies visuelles du sujet âgé et leurs conséquences sur la perte d’autonomie quotidienne,
      • S’approprier des techniques d’accompagnement adaptées aux personnes déficientes visuelles (déplacement, repas, participation à la vie sociale),
      • Connaitre les principes de l’adaptation des lieux de vie et des parties communes.
      Public
      • Toute personne au contact des personnes âgées (aides-soignants, animateurs, aides médico-psychologiques…).
      Intervenants
      • Professionnels intervenant régulièrement auprès de personnes déficientes visuelles.
      Méthodes pédagogiques
      • Alternance de présentations théoriques et de mises en pratique.
      • Utilisation de lunettes de simulation de la malvoyance et de bandeaux pour mettre chaque participant en situation de déficience visuelle et d’accompagnement.
      • Jeux de rôle.
      Contenu

      Les pathologies visuelles du grand âge et conséquences sur la vie quotidienne

      • Présentation des pathologies visuelles fréquemment rencontrées en gériatrie,
      • Les conséquences sur l’autonomie,
      • Les moyens de compensation : sensoriels et techniques.

      Repérage dans l’espace et déplacement

      • Apprentissage de la technique de guide,
      • L’appropriation des espaces privatifs et communs,
      • Le repérage visuel et sonore.

      Repérage dans l’espace et déplacement

      • Apprentissage de la technique de guide.
      • Découverte de l’espace sous bandeau et lunettes de simulation.
      • L’environnement visuel et sonore.

      Les bonnes pratiques pour favoriser les gestes de la vie quotidienne

      • Au moment du repas,
      • Pendant les soins personnels,
      • Dans les activités de loisirs.

      Adaptation du lieu de vie

      • Les grands principes de l’accessibilité pour les
      • personnes âgées en situation de déficience visuelle,
      • Les adaptations simples.
      Modalités d’évaluation

      Évaluation formative pendant les mises en situation.