Accessibilité aux personnes handicapées : démission du gouvernement, inacceptable !

Le Premier Ministre, Monsieur Jean-Marc Ayrault vient de faire connaitre ce mercredi sa position relative à l’application de la date butoir fixée au 1er janvier 2015 par la loi du 11 février 2005 concernant l’accessibilité aux personnes handicapées.

Cette position qui fixe un nouveau calendrier en vue d’appliquer les prescriptions contenues dans la loi est totalement inacceptable aux yeux de la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France.

Pour Vincent Michel, son Président, il s’agit là d’une véritable démission du gouvernement qui propose aujourd’hui un calendrier imprécis et bien trop lointain.

Vincent Michel rappelle que si la loi du 11 février 2005 a précisé un certain nombre d’éléments factuels, c’est la loi d’orientation du 30 juin 1975 qui a fixé l’obligation de l’accessibilité.

Ce n’est donc pas 10 ans mais 40 ans que les divers acteurs publics et privés ont eu devant eux pour faciliter l’accessibilité du cadre bâti et non bâti aux personnes handicapées.

La Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France juge la capitulation gouvernementale inacceptable et exige qu’un délai ferme et court soit fixé afin de fairerespecter les droits des personnes handicapées !

Contacts presse

Ana PEREIRA, 
Responsable Communication

Téléphone : 01 44 42 91 96 
Adresse mail  : a.pereira@aveuglesdefrance.org 

Léo LE BOURHIS,
Chargé de communication

Téléphone : 01 44 42 91 90 
Adresse mail : l.lebourhis@aveuglesdefrance.org

Documents à télécharger