Transcription de la vidéo de passation de pouvoir entre Vincent Michel et Anne Renoud

Vincent Michel : Douze ans passés à la Présidence de la Fédération des Aveugles de France, quel bilan ?
Un monde associatif plus fort, rassemblé sous la bannière des Aveugles de France, 52 adhérents aujourd’hui. Une priorité accordée à la petite enfance et à l’éducation, une ouverture sur le monde du sports et des loisirs, une priorité donnée à la formation des professionnels dédiés à l’autonomie des personnes déficientes visuelles, un soutien confirmé à la Recherche Médicale, une priorité absolue mise à l’accès au savoir et à l’accès aux livres, 7 % de livres accessibles aux personnes aveugles ; et le Braille toujours maltraité dans la patrie de Louis Braille. Quel scandale !
Sous ma mandature, j’ai fait de la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France, l’intercoluteur privilégié des povuoirs publics et des grands institutionnels. De grandes batailles et de belles victoires en faveur de l’accessibilité universelle, mais il reste tant et tant à faire. Aujourd’hui je transmets les statuts de la Fédération des Aveugles de France à Anne renoud, nouvelle Présidente, une vraie clé pour agir.

Anne Renoud : Je suis Anne Renoud, nouvellement Présidente de la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France, sur le territoire français et d’Outre-mer.Je suis déficiente visuelle depuis toujours et aveugle depuis l’âge de 30 ans. Militante dans l’âme, je fais partie des associations de déficients visuels depuis un peu plus de 20 ans.
Un des combats est la promotion du braille. Le Braille est notre écriture. L’apprentissage du braille chez les jeunes enfants va lui assurer sa scolarité et l’accès aux études supérieures. 
Il nous faut absolument avoir des sites internet accessibles pour pouvoir justement prendre connaissance de ces informations. Le combat de l’accessibilité numérique, je le vois sur trois plans. Le premier, inciter les centres de formation universitaire et professionnel pour qu’il y ait des modules d’accessibilité numérique.
Convaincre les décideurs privés et publics pour que les logiciels métiers soient accessibles aux personnes déficientes visuelles.
Et mon 3ème point, c’est former les personnes déficientes visuelles aux logiciels adaptés. Un autre axe prioritaire, l’emploi. 50% des personnes déficientes visuelles sont en emploi, être citoyen c’est travailler également. Encore faut-il avoir en temps et en heures des aménagements de postes de travail. Quels sont les parents qui accepteraient que leurs enfants puissent aller à l’école sans leurs bons outils ?
L’acquisition de l’autonomie des personnes déficientes visuelles passe entre autres par la formation des instructeurs pour l’autonomie. Cette formation est dispensée aujourd’hui à la Fédération des Aveugles de France. Formation diplômante. Notre inclusion passe aussi par l’accessibilité du cadre bâti, de la voirie et des transports. Ce combat de longue date restera un axe prioritaire de la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France. Alors tous ensemble en 2021, travaillons à la meilleure autonomie et à l’accès aux droits des personnes aveugles et malvoyantes.
Anne renoud prend le relais de Vincent Michel. Pour poursuivre le chemin et ouvrir de nouvelles voies, nouvelle présidence, nouvelle année, meilleurs voeux.