Transcription de la vidéo sur la Rétinopathie diabétique

La Rétinopathie diabétique, qu’est-ce c’est ?

La rétinopathie diabétique est une complication du diabète sucré. L’excès de sucre dans le sang fragilise la paroi des vaisseaux sanguins de la rétine, provoquant entre autres, des micro-anévrismes dont les dommages sont irréversibles. Cette pathologie visuelle touche 50% des patients diabétiques de Type 2. Elle est France, la première cause de cécité avant 65 ans.

La Rétinopathie diabétique, les conséquences sur la vision

Au début de la maladie, la vision est conservée sans aucun signe avant-coureur. Il est recommandé de consulter un ophtalmologue, chaque année, de façon préventive. À un stade, plus avancé, des hémorragies apparaissent. L’aggravation extrême de la maladie peut atteindre la zone centrale et une perte définitive de la vision. Une personne atteint de rétinopathie diabétique ont une sensation de floue, des petites tâches devant les yeux et des éblouissements.

La Rétinopathie diabétique, les conséquences sur la vision de près

La Rétinopathie diabétique va considérablement affecter les activités nécessitant une vision de près. Pour lire, par exemple, une personne atteinte doit se rapprocher au plus près du texte et a besoin d’une lumière plus intense. L’hypersensibilité à la lumière due à l’évolution de la maladie, la contraint à réduire la luminosité et diminue sa capacité de lecture.

La Rétinopathie diabétique, les conséquences sur la vision de loin

La Rétinopathie diabétique affecte également la vision de loin. Les déplacements deviennent difficiles car rien n’est réellement distingué. L’environnement est mal perçu et les risques de chutes multipliés. Les sorties nocturnes deviennent impossible par manque de visibilité des contrastes, et pour cause d’éblouissement.

La Rétinopathie diabétique, vers qui se tourner ?

Pour freiner l’évolution de cette pathologie, il est nécessaire d’adapter son hygiène de vie et prévoir une surveillance médicale régulière. Des solutions existent pour ralentir la progression de la rétinopathie diabétique :

  • Un traitement par laser ou une injection dans l’œil peuvent être recommandés. Et si nécessaire, une intervention chirurgicale envisagée.
  • Une fois la maladie déclarée et en plus de l’ophtalmologue, il est recommandé de consulter un orthoptiste pour rééduquer la manière de regarder.
  • Un opticien pour être conseillé sur les différents éclairages et aides optiques adaptées,
  • et un instructeur de locomotion pour travailler les techniques de déplacement et retrouver le plaisir de marcher sans craintes.